Skip to content

Cookies

Ce site utilise des cookies qui nécessitent un consentement. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité. En savoir plus

D'accord Ignorer
Actualités

BakerHicks lance un nouveau composant de la BIM pour identifier les risques sanitaires et de sécurité .

Actualités 20 Mar 2019

BakerHicks, la société pluridisciplinaire de conception, d'ingénierie et de réalisation de projets, a lancé le Risk Cube, un moyen innovant de protéger la santé et la sécurité des ouvriers du BTP et des utilisateurs finaux.

Points saillants .

  • Protéger la santé et la sécurité des ouvriers du BTP et des utilisateurs finaux
  • Identifier les risques en détail dans le modèle de conception
  • Technologie immersive pour visualiser tous les risques in-situ, interagir avec eux et les analyser.

Ce composant 3D de modélisation numérique des bâtiments (BIM) identifie et détaille visuellement les risques dans le modèle de conception.

Le Risk Cube est né du besoin identifié par les équipes BIM et CDM de BakerHicks de mieux aligner leurs restitutions du registre des risques selon la réglementation 9 CDM sur la nouvelle norme PAS 1192-6. Introduite l'année dernière, la norme PAS 1192-6 fournit les premières directives spécifiques à la BIM pour le partage collaboratif des informations santé et sécurité.

Le Risk Cube élimine dans une large mesure la nécessité de mettre à jour de multiples documents. Toutes les informations santé et sécurité pour chaque risque sont contenues dans le cube correspondant dans le modèle central, qui est ensuite automatiquement reproduit sur n'importe quel plan ou registre relié au modèle. Cela supprime le risque de désynchronisation des informations entre différents documents, ce qui permet aux concepteurs d'être sûrs que ce sont les mêmes informations insérées dans le modèle qui seront extraites pour diffusion.

Les Risk Cubes sont intégrés au modèle 3D de la BIM, permettant aux concepteurs de BakerHicks de renseigner les informations santé et sécurité à l'endroit précis où le risque est identifié. Les informations contenues dans les cubes peuvent ensuite être extraites du modèle sous divers formats, notamment dans des registres de risques, des plans 2D, des vues 3D et dans un environnement de réalité virtuelle (VR). Cela donne à l'utilisateur la possibilité de visualiser les informations d'une manière qui lui convient, garantissant que chaque risque a été mis en évidence et été compris par toutes les parties.

La possibilité d'exporter directement les informations contenues dans les Risk Cubes dans un environnement de réalité virtuelle signifie qu'elles peuvent être présentées aux clients et aux parties prenantes de manière claire et facile à comprendre. Cette technologie immersive permet à l'utilisateur de visualiser tous les risques in situ, d'interagir avec eux et de les analyser, ce qui lui donne une meilleure compréhension du risque et de la manière dont il pourrait potentiellement affecter l'utilisation finale ou la construction de l'installation.

Notre objectif en développant cette technologie a été de donner à toutes les personnes impliquées dans un projet un accès facile à des informations vraiment importantes qui pourraient éviter que quelqu'un ne se blesse voire pire.

Nous réalisons l'importance des informations sur la santé et la sécurité et nous recherchons avec passion la façon la plus efficace possible de les partager. Nous avons déjà testé le Risk Cube sur deux de nos projets en Écosse avec un grand succès et nous pensons qu'il s'agit d'un changement radical dans la manière dont les informations essentielles sur les risques sont recueillies, présentées et partagées tout au long du cycle de vie d'un projet.
Trevor Strahan Director, BIM

Le Risk Cube est conçu pour être un moyen de communication plus efficace. Il fournit des données pour la méthodologie et l'analyse de risques des entrepreneurs ainsi que des informations essentielles sur les risques, par l'intermédiaire des plans et spécifications effectivement utilisés par les personnes réalisant les travaux sur le chantier. Pour les clients et les utilisateurs finaux, il fournit également des informations spécifiques aux tâches de maintenance en cours, permettant une gestion des installations plus sûre et plus efficace.

Le Risk Cube est compatible avec de multiples plateformes logicielles, notamment Revit et Navisworks.

Actualités associées .