Skip to content

Cookies

Ce site utilise des cookies qui nécessitent un consentement. Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité. En savoir plus

D'accord Ignorer
Actualités

Exploration de technologies propres avec le CIGRE .

Durabilité 17 Jul 2020

Pour aider à la réduction des émissions globales de CO2, une étape essentielle est de chercher à mieux exploiter les technologies propres dans le secteur de l'énergie.

Points saillants .

  • Production d'énergie éolienne offshore
  • Étude des potentiels de l'énergie hydraulique
  • Effet positif sur la décarbonation

Pour aider à la réduction des émissions globales de CO2, une étape essentielle est de chercher à mieux exploiter les technologies propres dans le secteur de l'énergie. Le dernier webinaire du réseau de femmes du CIGRE, sponsorisé par BakerHicks, a passé en revue une série de technologies dans l'industrie énergétique qui pourraient faire vraiment la différence.

Avec un panel d'experts de l'ensemble du secteur, la manifestation en ligne a présenté des possibilités d'appliquer des technologies propres dans cette branche, en les parcourant toutes depuis la production éolienne offshore et l'énergie hydraulique jusqu'à la chaîne logistique verte.

La première intervenante, Danielle Lane de Vattenfal, a abordé l'augmentation rapide de la production d'énergie éolienne offshore en quelques années. Elle a déjà été multipliée par dix sur le marché européen ce qui pourrait sans aucun doute avoir un effet positif sur la décarbonation. L'oratrice a observé que, rien qu'au Royaume Uni, le gouvernement et les principales entreprises énergétiques s'étaient mis d'accord sur un objectif de 40 GW d'énergie éolienne offshore d'ici 2030. Elle a déclaré que l'on disposait des connaissances nécessaires pour y arriver, mais que le problème des industriels était d'atteindre réellement cet objectif dans les délais.

Ensuite, Gianluca Peviani de O2G a présenté les possibilités de réaménagement des plateformes offshore en sources d'énergie verte. Il a donné son point de vue d'ingénieur en électricité sur les industries pétrolières et gazières, et a signalé l'absence d'énergie hydraulique à l'heure actuelle. Il a avancé que l'introduction d'énergie hydraulique pourrait rendre ces deux industries bien plus propres, avec des bénéfices potentiels en matière de décarbonation et de baisse des émissions.

Heinz Sittler de KUKBERG a ensuite présenté aux délégués les bénéfices potentiels de l'hydrogène en matière de décarbonation. Il a souligné que l'un des obstacles majeurs à l'utilisation des énergies renouvelables à la place des énergies fossiles est leur coût. Il a soutenu que pour augmenter l'utilisation de carburants propres, stockables et peu polluants tels que l'hydrogène, il nous faut d'abord réaliser une baisse plus importante des coûts. Cela conduira ensuite à considérer leur utilisation comme plus banale et équilibrant les systèmes énergétiques.

La dernière oratrice, Sina Beckmann, a présenté une étude de cas sur la gestion des émissions de CO2 dans le groupe BMW. Les points importants de l'étude concernaient l'utilisation d'énergie renouvelable dans les usines du groupe et la maîtrise énergétique à l'aide du stockage d'énergie.

Les délégués ont ensuite pu poser des questions aux experts, avant la session pour les compétences non techniques et le réseautage.

Kalliopi Karanthanasi, ingénieure principale spécialisée en lignes aériennes chez BakerHicks, qui siège au comité directeur du réseau des femmes du CIGRE UK, et qui a aidé à organiser la manifestation, a commenté :

C'était fantastique de voir autant de monde participer au dernier webinaire. Des manifestations de ce genre jouent un rôle important pour configurer l'avenir de notre industrie. Elles offrent une plateforme pour partager des connaissances et développer des concepts permettant de modeler ce qui pourrait être le futur du secteur énergétique.

Le réseau des femmes du CIGRE UK ne se contente pas de faire un formidable travail de promotion des carrières féminines dans le secteur de l'énergie, mais contribue également au développement général de l'industrie avec cette série de séminaires, et je suis fière de pouvoir en faire partie.
Kalliopi Karanthanasi Senior OHL Engineer, BakerHicks

Le webinaire était la dernière manifestation d'une série organisée par le réseau des femmes du CIGRE UK, et vous trouverez plus de détails sur les manifestations à venir à l'adresse suivante.

Actualités associées .